Youuu+mee=weee, ou la naissance d’une couverture de CD

J’ai eu l’honneur et surtout le très grand plaisir de faire la couverture d’un des dernier CD de RHYS CHATHAM et CHARLEMAGNE PALESTINE publié chez Subrosa intitulé YOUUU+MEE=WEEE :
Voir le CD au catalogue Subrosa… Cliquer

LE COFFRET contient trois disques. Rhys Chatham y joue trompette, guitare et loop pedal (pédales de boucles) et Charlemagne Palestine, piano Bösendorfer, orgue Yamaha, voix… et verre à pied.
Entendre UN EXTRAIT MUSICAL… Cliquer

ENGLISH ARTICLES ABOUT THE CD/ARTICLES ANGLAIS AU SUJET DU CD :
https://touchingextremes.wordpress.com/2015/01/21/charlemagne-palestine-rhys-chatham-youuu-mee-weeee/
http://www.forcedexposure.com/Catalog/palestine-rhys-chatham-charlemagne-youuu-mee-weee-first-lp/SR.367LP.html
http://www.musicandliterature.org/reviews/2015/5/3/charlemagne-palestine-rhys-chathams-youuu-mee-weee

Chez Charlemagne à Bruxelles.
© Photo Isabelle Forestier

LES COMPOSITEURS MUSICIENS :
Le compositeur, performeur et plasticien Charlemagne Palestine est une voix unique dans le paysage musical. Né à New York, il vit et travaille depuis de nombreuses années à Bruxelles. Beaucoup le connaissent pour sa musique tapotante et ses pièces d’orgue épique. Aussi de New York, Rhys Chatham a contribué a définir l’ADN du rock à Manhatan dans les années 70. À côté de son travail de compositeur, trompettiste et guitariste, il est surtout connu pour ses orchestres de 100 guitares électriques. Palestine et Chatham se sont rencontrés vers la fin des années 60 et, après un manque de 30 ans, ont décidés de jouer à nouveau ensemble il y a deux ans… Attendez vous à une performance très intense avec un style de piano tapoté et des voix de tête dans un dialogue méditatif avec la guitare, la trompette et la flûte. Une occasion unique de voir ensemble sur scène deux géants de composition contemporaine.
Traduction extraite de… cliquer

LES COMPOSITEURS SELON LE WIKIPEDIA :
Rhys Chatham… Cliquer
Charlemagne Palestine… Cliquer

COMPOSERS ACCORDING TO WIKIPEDIA :
Rhys Chatham… Click
Charlemagne Palestine… Click

DISCOGRAPHIE DE RHYS CHATHAM : En cliquant sur les couvertures des disques, on en découvre un extrait musical et un commentaire.
http://www.rhyschatham.net/discography

 

CHARLEMAGNE PALESTINE EXPOSE AUSSI DES INSTALLATIONS DE PELUCHES. Le palais Stine, comme il nomme sa maison bruxelloise, est un véritable musée de la peluche. Voici quelques « natures mortes  » glanées dans les étages. Max Lechat s’est lié d’amitié avec certaines d’entre elles.
© 3 Photos Isabelle Forestier

Voir une exposition des peluches de Charlemagne sur le thème des migrants au musée juif de New York… Cliquer

Durant les concerts, Charlemagne joue d’un verre de cognac qu’il  « accorde » à petites gorgées. Quelques peluches l’accompagnent toujours qu’il qualifie de divinités.

 

 

 

 

Les concerts s’achèvent par un chant des « two little singing assholes » (deux petits cons chantant), deux « divinités » qui chantent lorsqu’on leur appuie sur le ventre.
© Photo de droite Udo Siegfriedt

SUR CALQUES, LES ESQUISSES PRÉPARATOIRES DE L’ILLUSTRATION DU CD :
Premier jet.

Rhys et Charlemagne, recherche de composition.

Rhys 1. Recherche d’attitude.

Rhys 2.

Charlemagne.

Max Lechat et les deux « little singing assholes » chantant sur le piano.

Les peluches.

Recherche de composition par superposition des calques. Plusieurs dispositions ont été envisagées avant le choix d’image définitif.

L’esquisse définitive avant mise en couleur.

Les maquettes de la couverture du CD :